Temps de lecture : < 1 minute

Le procès de france Télécom a mis en lumière la dangerosité du stress, singulièrement lorsqu’il relève d’une stratégie managériale qui considère comme négligeable la casse humaine.
Les risques psychosociaux continuent de s’étendre, à la manière d’un virus dont on voudrait minimiser à toute force le caractère mortifère.
C’est vrai dans l’industrie, les services et dans l’éducation nationale. Comment préparer les bases d’un après-france Télécom ? Une série de propositions permet d’envisager de façon cohérente la construction d’un filet de prévention et de sécurité appliqué à la protection de la santé et de l’environnement. À condition que les salariés en fassent leur affaire et que les organisations syndicales puissent pleinement jouer leur rôle en la matière.

Téléchargement

À propos

Pièces-jointes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *