La baisse des pensions des cadres les pousserait vers la capitalisation et les marchés financiers

Temps de lecture : < 1 minute

Interview de Éric Aubin, et de Marie-José Kotlicki, Secrétaire Générale de l’Ugict CGT, la CGT des cadres, à propos des prochaines négociations sur les retraites complémentaires, en particulier sur l’Agirc, la retraite complémentaire des cadres.

Négociations : la CGT fait des propositions

Oui on peut financer les retraites complémentaires !

Les prochaines négociations sur les régimes de retraite complémentaires des non cadres (ARRCO) et cadres (AGIRC) vont débuter le 17 février dans un climat de forte tension. En effet, ces deux institutions essentielles de notre système de retraite connaissent un lourd problème de financement, aggravé depuis 2009 par la crise et par le refus patronal d’augmenter le montant des ressources allouées aux régimes.

Dans cette nouvelle séquence de négociations, la partie patronale avance avec une série de propositions qui visent toutes à réduire le niveau de protection sociale et même à remettre en cause le statut cadre en proposant la fusion des deux régimes. La CGT avance à l’inverse une série de propositions

Restez informés


À propos

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *