Le droit de grève : qui ? quand ? comment ? Le mode d’emploi

Pour en savoir plus


Temps de lecture : 5 minutes

Tous les salarié·es du secteur privé ont le droit de faire grève en cessant le travail afin de défendre leurs intérêts ou manifester un désaccord.

Nous essayons de répondre aux questions que vous vous posez :

  • Est-ce que je peux faire grève sans préavis (sans syndicat dans mon entreprise) ?

Si un appel national et interprofessionnel a été lancé par une ou plusieurs organisations syndicales, vous avez le droit d’exercer votre droit de grève.

Les salarié·es du secteur privé ne sont pas tenu·es de déposer un préavis de grève.  Ils sont tenus d’informer l’employeur du motif de l’absence, il n’y a pas de délai de prévenance pour cette information; au plus tard le lendemain du jour de grève. Lorsqu’il s’agit d’une grève nationale et interprofessionnelle, les revendications collectives mentionnées dans l’appel national sont suffisantes. 

[En savoir plus]

 

  • Combien cela va-t-il me coûter ?

La grève suspend le contrat mais ne le rompt pas. La conséquence est que si vous faites grève, vous faites toujours partie des effectifs, mais ne recevrez pas de salaire équivalent le temps de la grève. 

L’absence de salaire doit être proportionnelle au temps de travail réellement non-effectué.

Les journées perdues doivent être comparées aux risques financiers que l’on prend si cette réforme des retraites passe : nous perdons en niveau de pension en raison de l’allongement de la durée de cotisation (perte de la surcote), ou, si nous faisons face à la maladie ou au chômage, nous subirons de sévères baisses de notre niveau de vie en attendant d’atteindre l’âge légal de 64 ans que le gouvernement veut nous imposer.

[En savoir plus]

 

  • Je suis cadre ou profession intermédiaire, dans un emploi de bureau, quel impact aura mon action ?

Faire grève est un acte individuel qui s’inscrit dans un mouvement collectif. Y participer c’est envoyer un signal aux autres. D’abord aux autres grévistes, en leur indiquant que quel que soit son métier, on se sent concerné·e et mobilisé·e. Ensuite à ses collègues, en leur montrant que c’est possible. Et enfin à son employeur, en rappelant que rien ne peut fonctionner et aucune richesse ne peut être créée sans les travailleurs·ses.

les grèves de celles et ceux qu’on ne voit d’ordinaire pas se remarquent justement car on ne les attend pas. Des personnels cadres et professions intermédiaires en grève inquiètent particulièrement celles et ceux qui veulent que l’on reste silencieux·ses.

Pour convaincre vos collègues faites-les réfléchir à ce que leur arrêt de travail provoquerait au bout de 2h, 5h, 2 jours, 1 semaine. Rapidement on peut se rendre compte de la force individuelle que chacun·e a en soi. 

La visibilité d’une grève peut se créer parmi vos collègues, dans les médias, sur les réseaux sociaux. Si vous voulez mettre en lumière votre grève contactez la CGT pour qu’elle communique et vous aide à partager vos actions. 

 

  • Est-ce que je risque d’être licencié·e ?

La grève est, en France, un droit constitutionnel pour tous les travailleurs et travailleuses. Ils et elles quelques soient leurs statuts peuvent utiliser le droit à la grève. Votre employeur ne peut vous licencier parce que vous avez fait grève, ni vous sanctionner pour avoir exercé ce droit. Vous ne pouvez être sanctionné·e que si vous avez commis des actes illégaux, usage de la violence à l’encontre du personnel ou de la direction de l’entreprise durant la grève, pressions et violences contre les salarié·es non-grévistes.

[En savoir plus]

 

  • Est-ce que mon employeur peut me remplacer ?

Il est interdit de conclure un contrat de travail à durée déterminée ou avoir recours à l’interim, pour remplacer un salarié en grève. Seul·es les salarié·es non-grévistes déjà sous contrat dans l’entreprise peuvent remplacer des salariés grévistes !

 

  • Je suis autonome, je travaille seul.e, je vais quand même devoir faire mon travail ?

Au retour de la grève il sera légitime de demander à l’employeur d’ajuster la charge de travail en fonction de votre présence effective. Il a de toute façon l’obligation de le faire lorsque vous êtes en arrêt maladie, en maternité ou en congés. Les entreprises et les administrations savent le faire, il faut qu’elles s’ajustent. 

Et si nous sommes nombreux·ses c’est tout le pays qui sera ralenti, on ne pourra donc vous tenir rigueur de retards généralisés. Cela s’applique aussi dans votre entreprise ou administration, plus vous êtes nombreux·ses, plus les retards paraîtront “normaux”. 

 

  • Je ne peux pas aller manifester, est-ce utile de faire grève ?

Etre en grève c’est redevenir maître·sse de son temps. On peut faire ce que l’on veut. Aller à la manifestation est une manière de retrouver d’autres travailleurs·ses en grève pour revendiquer nos droits. Des bus sont parfois affrétés pour se rendre dans les villes voisines, renseignez-vous auprès de la CGT de votre ville ou de votre département.

Mais il y a d’autres manières de participer au mouvement collectif pendant quelques heures ou une journée de grève. On peut appeler ses ami·es et ses collègues pour les informer sur la réforme, leur demander leur avis, les motiver à nous rejoindre. On peut aussi partager des visuels, des vidéos, la pétition intersyndicale sur les réseaux sociaux. On peut prendre le temps de se former sur la réforme des retraites, et de se syndiquer

 

Dans le secteur public les règles peuvent être différentes mais une large majorité des fonctionnaires a le droit de grève.

  • Je suis fonctionnaire, est ce que je peux faire grève ?

Pour certain·es fonctionnaires le droit de grève est interdit (policiers, CRS, militaires, personnels de l’administration pénitentiaire, personnels des transmissions du Ministère de l’Intérieur, magistrats de l’ordre judiciaire) et pour d’autres il peut être limité par les assignations et les réquisitions. Cependant ces dernières doivent se faire sous le contrôle du juge administratif. 

Pour en savoir plus si vous êtes de la fonction publique territoriale c’est ici

Pour en savoir plus si vous êtes de la fonction publique hospitalière c’est ici

 

  • Je suis fonctionnaire, quand déclarer que je suis en grève ?  

La déclaration préalable de la grève concerne le dépôt de son préavis, 5 jours avant le déclenchement de la grève. Cela relève de la responsabilité des organisations syndicales. Consultez le site internet de la CGT et de ses fédérations de fonctionnaires pour voir les préavis (collectivités, santé et action sociale)

[En savoir plus]

 

  • Je suis au service du public, qui sera pénalisé ?

La fermeture d’un service public, ou son ralentissement par la grève d’un ou de plusieurs agent·es peut éloigner temporairement les citoyen·nes de leur droit. Cependant les grèves que nous menons visent justement à leur garantir leurs droits et les nôtres à pouvoir rendre un service public de qualité. Elles sont aussi une manière de signifier aux élu·es que nous voulons un meilleur partage des richesse pour faire fonctionner nos administrations territoriales, d’Etat et hospitalière. 

 

  • Combien cela va t-il me coûter ?

Dans les fonctions publiques territoriale et hospitalière, la retenue sur traitement doit être strictement proportionnelle à la durée de la grève.

Dans la fonction d’Etat, c’est 1/30e du traitement qui est retiré qu’on fasse grève 5 minutes ou une journée entière. Attention aussi aux modalités de retrait des jours de grève le weekend en cas de mouvement reconductible : rapprochez-vous de votre fédération CGT ou du syndicat CGT de votre secteur pour en savoir plus sur les règles applicables. 

[Pour aller plus loin]

 

En images : 

Restez informés


À propos

2 réactions

  1. Bonjour ,dans le cadre du teletravai j ai fait greve ce mardi 31 janvier, le mardi étant un jour où je dois être sur site en temps normal alors que les autres jours je suis en teletravail ,mon employeur a t il le droit de m obliger à venir sur site un autre jour de cette semaine ?

  2. Je suis fonctionnaire d etat
    A la poste
    Le mardi matin je travaille et l apres midi je suis en repos
    Si je fais Greve ce mardi
    Ma journée de Greve sera débitée sur une demie journee ou la journee entiere???
    Merci de me repondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *