Rencontres d’Options : comment travailler, produire, consommer et vivre autrement ?

Pour en savoir plus


Temps de lecture : < 1 minute

Une série de 3 émissions – débat dévoilées en première instantanée les vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 février 2021, chaque jour à 18h , heure de couvre-feu, en exclusivité sur notre chaine Youtube.

Le clip d’intro est téléchargeable en .mp4 (52,4Mo) pour vos sites, réseaux et chaines

 

Comment travailler, produire, consommer et vivre autrement ?

 

Pour tenter de répondre à cette question qui devient de plus en plus préoccupante, l’Ugict-CGT a décidé de faire bouger les lignes et a lancé sa campagne intitulée « Futurs alternatifs ».

Partie d’une journée de rencontres et de débats menée aux côtés de scientifiques et de spécialistes, cette campagne vise à concilier enjeux sociaux environnementaux.

À l’issue des 3 diffusions, nous avons dévoilé le lundi 15 février notre Manifeste pour la responsabilité environnementale : un manifeste pour proposer des transformations concrètes. Un manifeste pour changer profondément le système, mais pas le climat !

Futurs Alternatifs  : manifeste pour la responsabilité environnementale

 

Les leçons de la crise, l’urgence de changer de modèle

avec Véronique Martin, Hervé Le Treut et Aurélie Trouvé (40 min)

 

Produire, consommer et vivre autrement

avec Anne de Béthencourt, Marie-Claire Cailletaud et Fabienne Tatot (45 min)

 

Maitriser la finalité de notre travail

avec Sophie Binet, Denis Durand, Nicolas Graves et Alain Petitjean (46 min)

Restez informés


À propos

Voir aussi

Une réaction

  1. Bonjour.
    Je dispose d’une étude réalisée avec plusieurs syndicalistes CGT, experts, et autres, démontrant que la création de 6 millions d’emplois à temps plein dont 1 million dans la FP et l’augmentation immédiate tous les salaires pensions et retraites de 150 euros bruts au minimum est financière possible sous réserve de faire autre chose et autrement que ce qui ce fait actuellement.
    Si vous êtes intéressées, faites le moi savoir.
    Fraternellement.
    Yves CORMILLOR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *