[Podcast Ép. 46] Billet 🔊 : Temps de travail : Macron joue la montre et allume des contrefeux

Pour en savoir plus


Temps de lecture : 4 minutes

Collision du calendrier, c’est dans la mĂŞme semaine oĂą la CGT prĂ©sentait et lançait sa campagne pour la rĂ©duction du temps de travail Ă  32 heures le 14 octobre, qu’Emmanuel Macron nous expliquait au dĂ©tour de la prĂ©sentation du plan d’investissement France 2030 que « nous sommes un pays qui travaille moins que les autres Â».  Ă€ l’Ă©vidence, fini la câlinothĂ©rapie, terminĂ© les hommages Ă  ceux qui ont fait tourner le pays au plus fort de crise sanitaire, Emmanuel Macron nous explique que le monde d’après ce sera pire que celui d’aujourd’hui, que le progrès social est derrière nous, qu’il va falloir bosser plus, plus longtemps. 

 

 

 

Se basant sur des donnĂ©es erronĂ©es, le porte-parole du gouvernement est venu nous affirmer que les Français « travaillent deux heures trente en moins par semaine que la moyenne des pays de l’OCDE Â». Archi-faux, car selon l’OCDE, avec 36,5 heures de travail hebdomadaires moyen en 2020, la France n’est que trente minutes sous la moyenne des 38 pays de cette organisation. 

 On a hĂ©las l’habitude de ces couplets sur le temps de travail, mais il y a des donnĂ©es qui contredisent les discours nĂ©olibĂ©raux. Ainsi, la CGT affirme au contraire, chiffres officiels Ă  l’appui que la semaine de travail qui est thĂ©oriquement de 35 heures est en rĂ©alitĂ© en moyenne effective Ă  37,4 heures hebdomadaires, soit plus que chez nos voisins europĂ©ens. La rĂ©alitĂ©, c’est que notre pays cumule 800 millions d’heures supplĂ©mentaires, soit l’équivalent de 500 000 emplois Ă  temps plein. La vĂ©ritĂ©, et c’est la Dares qui le dit, c’est que les cadres travaillent en moyenne 44h30, que les professions intermĂ©diaires ne sont pas loin derrière avec 42h30 de travail hebdomadaire. Et avec le tĂ©lĂ©travail, l’amplitude horaire et l’intensitĂ© du travail se sont amplifiĂ©es, comme l’a mis en Ă©vidence la dernière enquĂŞte de l’Ugict.

Cette collision du calendrier, n’est sans doute pas une rĂ©ponse prĂ©sidentielle Ă  la campagne de la CGT, mais elle est incontestablement un contrefeu Ă  un dĂ©bat qui monte de plus en plus dans le champ social et auquel la CGT prend une part active. Parce que depuis deux dĂ©cennies, depuis les lois Aubry, le temps de travail stagne – voire augmente.

« C’est une pĂ©riode intruse dans l’histoire, d’autant plus aberrante que le chĂ´mage demeure massif  Â», affirme la CGT dans un livret oĂą elle dĂ©veloppe 32 propositions pour les 32 heures.

 Le contrefeu Ă©lysĂ©en a aussi une autre fonction, c’est prĂ©parer les esprits Ă  un allongement de la durĂ©e de cotisation et un recul de l’âge de dĂ©part Ă  la retraite. Cette aspiration Ă  travailler moins pour travailler tous et mieux n’est pas franco-française. Elle est portĂ©e en Allemagne par IG Metall qui rĂ©clame les 32 heures depuis 2020, tandis qu’outre-Rhin, une centaine d’Ă©conomistes et de syndicalistes plaident pour la semaine de 30 heures afin de faire baisser le chĂ´mage. Outre-Manche, le Parti travailliste a inscrit la semaine de 32 heures en quatre jours sans perte de salaire Ă  son programme depuis deux ans. En Espagne, on mène depuis mars l’expĂ©rience de la semaine de quatre jours et 32 heures sur 200 entreprises. Ă€ qui dès lors fera-t-on avaler que les Français sont des fainĂ©ants ? C’est un mouvement inĂ©luctable qui s’est toujours heurtĂ© aux milieux d’affaires, au patronat et aux libĂ©raux de tout poil. Le progrès social, c’est de baisser le temps de travail sans baisser les salaires et avec l’obligation de crĂ©ation d’emplois. Car on a vu ce que donnait la mise en place de la RTT Ă  l’hĂ´pital sans les emplois correspondants. Faute de recrutements, elle a hĂ©las contribuĂ© Ă  l’intensification du travail et Ă  la dĂ©gradation des conditions de travail.

 

Par FD, journaliste engagé et militant Ugict-CGT

Notre billet audio de la semaine est Ă©galement Ă  retrouver sur Notre blog mediapart

Depuis fĂ©vrier 2020 vous pouvez vous abonner à Cadres Infos, le podcast des IngĂ©s Cadres Techs CGT, produit par l’Ugict CGT sur :

http://ugict.cgt.fr/arte

http://ugict.cgt.fr/spotify

http://ugict.cgt.fr/deezer 

http://ugict.cgt.fr/apple

Restez informés


Ă€ propos

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *